Les honoraires du cabinet

Comme tout avocat, nous percevons des honoraires pour nos interventions, en rémunération de notre prestation mais également du coût engendré par le fonctionnement de notre structure (secrétariat, locaux...).

Adaptés à chaque procédure et à chaque client, nos honoraires sont réalistes. En cas de simple consultation celle-ci est, sauf exception, facturée forfaitairement 60 euros HT. Dans certains cas elle peut être gratuite.

Afin d’éclairer au mieux nos clients, nous leur proposons la signature d’une convention d’honoraires déterminant dès l’origine :

  • le coût horaire de notre intervention ou le montant forfaitaire de nos honoraires à prévoir pour la mission ou la procédure;
  • L’ échelonnement dans le temps des règlements, au fur et à mesure de l’avancement du dossier.
Est également parfois prévu un honoraire proportionnel au résultat afin de différer la charge de paiement d’une part, de limiter celle-ci en cas de faiblesse du résultat, et proportionner celle-ci au résultat. Le pourcentage est déterminé à l’avance, en accord avec le client, dans la convention d’honoraires.
Il est également demandé, dans le cadre des procédures lorsque cela est possible, à la juridiction saisie, de condamner la partie adverse à payer une somme pour contribuer aux frais d’avocat.
Par ailleurs, notre client peut également bénéficier d’une assurance défense- recours ou protection juridique susceptible de prendre en charge des honoraires suivant son barème.
De plus, suivant ses revenus, notre client pourra également prétendre au bénéfice de l’aide juridictionnelle, et ce, pour toutes les procédures et devant toutes les juridictions, sauf exception.
Si l’aide juridictionnelle totale lui est accordée, tous les honoraires de l’avocat seront pris en charge par l’Etat. Si l’aide est partielle, une partie variable des honoraires restera à la charge du client, fixée par une convention d’honoraires.

Honoraires